Les secrets de la pâte Fimo : le guide pour débuter

figurines_en_pate_fimo

Vous souhaitez vous lancer dans la création de vos propres objets ou bijoux en pâte Fimo ? On vous explique tout sur ce loisir créatif, vous n’aurez plus qu’à laisser libre cours à votre créativité !

Les différentes pâtes Fimo

En premier lieu, sachez qu’il existe plusieurs types de pâtes Fimo. Tout d’abord la pâte Fimo classique, désormais appelée pâte Fimo pro. Il existe également la pâte Fimo soft, la pâte Fimo effect ainsi que la pâte Fimo kids.

La pâte Fimo soft a la particularité d’être plus malléable. Elle conviendra donc mieux pour les débutants qui viennent de se lancer dans cette activité. La pâte Fimo effect est tout aussi souple que la Fimo soft, à la seule différence qu’elle permet d’obtenir des effets tels que des paillettes, de la transparence et même un aspect phosphorescent. La pâte Fimo classique, ou pro, est la plus utilisée. Elle est un peu moins malléable que les pâtes Fimo soft ou effect, mais demeure facile d’utilisation. Son avantage est qu’elle est moins sensible aux marques de trace de doigts, étant donné qu’elle est un peu plus rigide. Elle se destine plutôt aux modeleurs confirmés. Quant à la pâte Fimo kids, comme son nom l’indique, elle est idéale pour les enfants qui souhaitent se lancer dans cette activité. Très souple et facile à prendre en main, elle permet aux plus petits de laisser libre court à leur imagination...

Sachez également que si vous souhaitez obtenir de nouvelles couleurs, il est tout à fait possible de mélanger plusieurs coloris de pâte Fimo !

En ce qui concerne les différentes pâtes Fimo, elles se distinguent également par leur conditionnement. Pour ce qui est de la pâte Fimo pro, ou classique, elle est emballée dans des sachets plus gros qui contiennent des pains de 85 grammes. Les pâtes Fimo soft ou effect sont pour leur part conditionnées sous forme de pains de 57 grammes. Les fans de la pâte Fimo peuvent également se procurer des blocs de 350 grammes.

Quelles couleurs de pâte Fimo choisir pour commencer ?

En premier lieu, nous vous conseillons de sélectionner des pains de pâtes Fimo de coloris noir et blanc. De cette manière, il vous sera possible de foncer ou d’éclaircir facilement vos autres coloris.

Ensuite, optez tout simplement pour les couleurs primaires. Comme en peinture, elles vous permettront d’obtenir facilement toutes les nuances en les mélangeant entre elles ! Pour rappel, les couleurs primaires sont les suivantes : le magenta, le jaune et le bleu.

Il existe une grande variété de couleurs de pâte Fimo, certaines répondant à de doux noms gourmands, comme la Fimo soft Caramel, la Fimo soft Chocolat, la Fimo soft Chocolat noir et même la Fimo soft Champagne ! Vous trouverez également, pour vos différents projets créatifs en pâte Fimo, des teintes douces comme la Fimo effect bleu, rose, vert ou jaune, qui permettent de réaliser des créations scintillantes, dans les tons pastels.

Les outils pour démarrer en Fimo

Avant de vous lancer dans la création d’objets en pâte Fimo, il va falloir vous procurer quelques outils :

  • Un rouleau, qui vous servira à étaler votre pâte.
  • Un support de modelage, qui vous permettra d’étaler votre pâte sans que celle-ci n’adhère trop.
  • Un dotting tool, petit outil bien pratique avec lequel vous pourrez sculpter de ravissants détails dans vos créations.
  • Un scalpel, afin de réaliser des découpes précises dans vos objets en Fimo.


Voilà, maintenant que vous savez tout sur la pâte Fimo, vous n’avez plus qu’à vous lancer !

  • - Classé dans : DIY

Retour vers le haut